Tout ce que vous devez savoir pour réussir une bonne soupe !

Idéal quand il fait froid ou bien quand on est malade ou tout simplement pour se faire plaisir de temps à autre avec un bon petit plat, la soupe est une préparation qui a sans doute marqué votre enfance. Qui n’a jamais bénéficié des petites attentions de maman avec une bonne soupe au poulet quand vous aviez un gros rhume ou de la fièvre ? La soupe apporte du réconfort et reste dans tous les cas un des plats que je vous conseille de manger régulièrement. Il en existe sans aucun doute d’innombrables recettes à travers le monde, toutes aussi unique et intéressant les unes que les autres. Aujourd’hui, en bonne gourmande, j’aimerais donc vous parler un peu des soupes. Que faut-il pour réussir une bonne soupe ? Est une question de garniture seulement ou bien autre chose ?

Je vous déconseille les soupes du commerce

               Sans avoir le temps de préparer à manger, on peut parfois être tenté de prendre les soupes du commerce ou encore de prendre ces préparations instantanées, savoureuses, mais qui ne font que vous bourrer l’estomac sans apport réel de nutriment.

               Ce genre de soupe n’est pas bonne pour la santé, de plus les soupes commerciales sont salées, très salées ce qui fait que c’est encore plus mauvais pour la santé. Elles sont généralement très grasses aussi, bonjour les kilos si vous avez l’habitude d’en prendre chez vous. Bref, je vous conseille de prendre le temps de cuisiner un peu au lieu de bouffer des cochonneries.

legumes-conseils

La garniture de votre soupe, la composition sont la clé

               Pour réussir une bonne soupe, la garniture ou encore la composition de celle-ci est sans aucun doute une des clés pour réussir à concocter un plat savoureux et appétissant. Vous vous doutez bien que la garniture d’une soupe est très souvent liée à la nature de celle-ci. En effet, elle sert surtout à rappeler la saveur du plat, mais aussi à compléter la présentation.

               Pour réussir votre soupe, vous devez donc penser à une composition intéressante, mais aussi à une présentation intéressante. Je vois souvent les petits cubes de légumes découpés et taillés de différentes manières pour rendre la soupe plus intéressante, du côté visuel. Oui les yeux sont gourmands, ce sont les premiers à satisfaire.

               Petite astuce pour les légumes, je vous recommande de prendre des légumes congelés, car ils sont plus intéressants et plus pratiques quand il est question de soupe. Ensuite en termes de garniture, vous êtes plus ou moins libre d’ajouter ce que vous voulez. Les pâtes alimentaires sont souvent mises à contribution, il est aussi possible d’ajouter de la viande, du poulet, du poisson, des fruits de mer dans une soupe pour bien la garnir. Laissez marcher votre imagination.

legumes-potager

Une bonne soupe, c’est aussi une bonne liaison

               Si certaines personnes aiment les soupes bien liquides, d’autres préfèrent quand leur potage est plus consistant. Les goûts varient en fonction des personnes, c’est pour cette raison que l’on retrouve différentes textures quand il est question de soupe.

               L’élément de liaison n’est pas ce que l’on peut qualifier d’essentiel quand on veut réussir une soupe. Cependant, elle apporte une certaine stabilité à la texture de la soupe, une texture onctueuse aux crèmes si vous avez décidé d’en ajouter et aussi velouté.

               Sachez ainsi que la liaison d’une soupe peut se faire par l’ajout d’un peu de farine, de fécule que ce soit de maïs ou bien de pomme de terre. Vous n’êtes en aucun cas obligé d’en rajouter, c’est une question de goût comme je l’ai dit. Vous pouvez très bien laisser votre soupe avec sa consistance naturelle. Quoique si vous y avez mis des pommes de terre, c’est généralement assez consistant.

L’élément de mouillement, un point important

               Plus que la garniture, c’est le bouillon qui apporte toute sa saveur à une soupe, ce que l’on appelle l’élément de mouillement. C’est à cause de ce bouillon que les soupes commerciales sont très salées, aussi si vous faites la préparation chez vous, vous allez pouvoir faire attention au taux de sel que vous mettez dans vos aliments, c’est même recommandé.

               Je vous déconseille ainsi d’avoir recours à ces cubes de toutes sortes supposés donner du gout, les bases industrielles qui sont au fond, mauvais pour la santé. Si jamais vous n’avez vraiment pas d’autres alternatives, je vous recommande de prendre les bases réduites en sel.

               Ce que je vous conseille, c’est de préparer vous-même le bouillon. Prenez le temps de faire un bouillon frais de volaille, de légumes, du jus de tomate ou autre en prenant soin de ne pas y ajouter trop de sodium. Vous verrez que votre soupe aura meilleur goût et sera bien plus nutritive.

L’assaisonnement de la soupe

               Pour finir, parlons un peu de l’assaisonnement de votre soupe. Si vous avez déjà mis du sel dans le bouillon, inutile d’en rajouter, c’est suffisant. Si vous avez opté pour de l’eau tout simplement, je vous recommande de goûter et de rectifier votre assaisonnement si besoin est.

               Vous pouvez aussi faire usage d’épice et d’herbes fines pour rehausser le goût de vos soupes. Pesto, tapenade ou encore de la moutarde composée, etc. Ces différents aromates rehausseront le goût tout en minimisant l’emploi de sodium.

Latest Comments
  1. Elodie
  2. Julie

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *