Restaurant : quels sont les équipements indispensables ?

L’ouverture d’un restaurant demande une solide organisation. Vous devez notamment penser à l’aménagement de votre cuisine professionnelle et donc aux équipements qui vous permettront de développer vos activités.

Les milliers de produits existants ont se révèlent tous utiles sans être indispensables pour autant. En revanche, il y a des matériels dont vous ne pouvez absolument pas vous passer.

restaurant

Des vitrines réfrigérées

Particulièrement présentes dans les pâtisseries, boucheries et charcuteries, les vitrines réfrigérées ont également leur place dans un restaurant. Elles servent à valoriser les produits alimentaires tout en veillant à ce qu’elles restent à la température idéale. Vous équiper de ce genre de vitrine est primordial afin de booster les ventes, l’objectif étant de susciter l’envie chez les consommateurs potentiels.

Comme il existe divers modèles, il convient de choisir les vitrines en fonction des produits qu’elles contiendront. Certaines vitrines sont par exemple spécialement adaptées aux crèmes glacées, d’autres sont prévues pour conserver la fraîcheur des sandwichs et ainsi de suite.

En parallèle, il faudra tenir compte de l’agencement de l’espace sachant qu’il existe des vitrines de comptoir, murales, adaptées à une installation en façade et plus encore.

Une chambre froide

On retrouve deux familles de chambre froide, à savoir positive et négative.

La chambre froide est dite positive lorsqu’elle souffle de l’air froid à une température de +2°C à +10°C. Elle n’est pas conçue pour une conservation à très longue durée. En revanche, elle préserve la qualité nutritive des denrées alimentaires sur une durée suffisante en attendant que les produits ne soient consommés. La chambre froide positive est particulièrement recommandée pour conserver les produits laitiers et les fruits au frais. Elle peut également accueillir votre stock de charcuterie et de viande fraîche.

De son côté, la chambre froide négative maintient les produits à une température comprise entre -18°C et -23°C. Le goût et les valeurs nutritives ne sont pas détériorés et il n’y a aucun risque que les aliments gèlent durant leur conservation.

Notez que les chambres froides sont déclinées en plusieurs dimensions, ce qui vous offre la possibilité d’adapter votre investissement aux besoins de votre restaurant.

Respecter les normes d’hygiène et la chaîne du froid

Il est primordial que les denrées alimentaires soient conservées à la bonne température, qu’elle soit positive ou négative. C’est la meilleure façon d’assurer leur fraîcheur et de conserver leurs qualités nutritionnelles entre leur production et leur cuisson ou leur consommation. Par ailleurs, le froid protège les produits contre la prolifération de micro-organismes potentiellement toxiques. En ce sens, vous ne devez rompre la chaîne du froid sous aucun prétexte, d’où l’intérêt d’investir dans des équipements de qualité.

A titre indicatif, les poissons, viandes et fruits de mer cuit se conservent à une température moyenne de 0°C à +4°C. Il en va de même pour les produits en cours de décongélation et les plats « maison ». La température maximum de +4°C ne doit pas être dépassée lors de la conservation de poissons et viandes non cuits, de produits à base de lait cru ou encore de charcuteries. Les produits congelés se conservent idéalement à -12°C tandis que les surgelés et glaces nécessitent un environnement à -18°C.

Vitrines réfrigérées et chambre froide, voilà donc de quoi garantir hygiène et fraîcheur à vos préparations.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *