Faire un voyage humanitaire : vous financer des vacances ?

De nombreuses personnes pensent qu’un voyage humanitaire est un moyen de financer leurs vacances. D’une certaine manière, cela est tout à fait vrai, car les bénévoles qui décident de partir en mission humanitaire se font payer leur voyage, du moins une partie de ce denier et leur permet également de se faire attribuer un endroit où vivre sur place ainsi que de la nourriture. Je tiens quand même à mettre les points sur les i aujourd’hui, un voyage humanitaire ne veut pas dire vacances pour autant !

Qu’est-ce qu’un voyage humanitaire en réalité ?

voyage

Le voyage humanitaire

               Un voyage humanitaire n’a rien avoir avec du tourisme, c’est tout le contraire. Un voyage humanitaire est un voyage lors duquel vous allez vous rendre utile en faisant une tâche ou une autre. Ce ne sont donc pas des vacances, juste une manière de passer vos congés à faire autre chose que vos besognes habituelles.

               Bien qu’un voyage humanitaire vous permette de vous rendre dans des pays que vous n’avez jamais visités, vous devez gardé en tête que vous n’aurez peut-être pas l’occasion de découvrir le pays en question, peut-être même pas la région dans laquelle vous serez affectée, en tout cas, pas de la manière dont un simple touriste le ferait.

               Si vous pensiez donc que le voyage humanitaire est un moyen de vous financer des vacances de rêve, vous feriez mieux de faire une croix dessus. Un voyage humanitaire, c’est fait pour vous rendre utile en prenant en charge certains postes pour lesquels vous avez des connaissances.

               Sachez que les voyages humanitaires existent dans différents pays et se présentent sous formes différentes. Généralement, il s’agit de mission d’urgence dans ces pays minés par la guerre ou bien par le manque de nourriture et d’eau ou encore sous le gite d’une épidémie. Une mission humanitaire peut aussi concerne la mise en place et la construction d’un projet de développement.

Votre mission quand vous allez en mission humanitaire

               Votre mission lors d’un voyage humanitaire représente dans la majorité des cas un travail à plein temps, raison pour laquelle je vous disais que vous n’auriez sans doute pas le temps de faire du tourisme, pas autant qu’en vacances en tout cas.

               En fonction des compétences pour lesquelles vous allez prétendre dans votre dossier de candidature, les associations s’occupant de ce genre de missions vous attribueront un poste en particulier, que vous devrez par la suite assumer si vous l’acceptez. Le travail en groupe est nécessaire dans la plupart des cas, mais vous devrez aussi savoir vous débrouiller tout seul.

               Je tiens aussi à vous préciser que les conditions de vie ne sont pas toujours au rendez-vous, aussi vous devrez vous préparer à sortir de votre petit confort. Ce ne sont pas des vacances comme les autres en tout cas.

Latest Comments
  1. Cécile

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *